Un canal.Texte de Pascal de Gossellin.20

Publié le 9 Juillet 2014

En première page de l’Yonne Républicaine on aurait pu lire en date du 29 novembre 1998 :

 

« Saint-Florentin

« Sur le Canal de Bourgogne, une péniche a sauté sur une bombe de la seconde guerre « mondiale qui n’avait pas explosé. Le bateau a pris feu immédiatement.

« Malgré l’intervention rapide des secours, la péniche a brûlé entièrement. Le Capitaine Lagrue, « de la gendarmerie de Tonnerre a déclaré qu’il n’y avait aucun espoir de retrouver des « survivants.

« Parmi les mariniers de « La Clotilde », il y avait Maurice Bellestre et sa femme Suzanne, « tous deux propriétaires du bateau, et leur employé, Etienne Leroux.

 

 

 

Tous droits réservés. Reproduction interdite sur tous supports actuels ou futurs sans l'accord de l'auteur.

 

Un grand merci à l'auteur Chatillonnai ,écrivain et romancier, auteur  de cette nouvelle qui m'a permis de reproduire ce texte.

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Publié dans #Ecrivain et romancier de Chatillon

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jacques lavollee. 26/07/2014 08:57

Notre auteur romancier nous fait naviguer entre réalité , reve , et fatasmagorie. Un récit passionnant. Puisse t.il nous faire larguer les amarres de nombreuses fois. Amitiés.