Publié le 9 Novembre 2013

Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP

Photos de JP

Photos prises au lieu dit "L'aumelette ".Point culminant "haut " des environs de Chatillon sur Indre .

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Publié dans #Chatillon Pittoresque

Repost0

Publié le 9 Novembre 2013

La Huppe fasciée (Upupa epops) est une espèce d'oiseau, l'une des trois représentantes de la famille des Upupidae et du genre Upupa. Les deux autres espèces, la Huppe africaine Upupa africana et la Huppe de Madagascar Upupa marginata, ont longtemps été considérées comme des sous-espèces de la Huppe fasciée. Ces espèces sont parfois placées par certains auteurs dans leur propre ordre, les Upupiformes.

La Elle fréquente les jardins, les vergers et les vignes ainsi que les zones ouvertes de terre nue ou d'herbe rase où elle peut aisément se nourrir.Huppe fasciée peuple les régions chaudes et tempérées de l'AnDu latin upupa, origine onomatopéique tirée de son chant (« houp-oup-oup »), qui lui a valu son nom dans beaucoup de langues et dialectes, par exemple en anglais (hoopoe), en italien (upupa), en hollandais (weide-)hop etc. De même, elle est appelée « bout bout » dans le centre de la France. Elle est aussi nommée « pue pue » dans certaines régions, allusion à la mauvaise odeur de son nid. Le qualificatif « fascié » fait référence aux rayures noires et blanches de son plumage (huppe, ailes et rectrice).cien Monde.

Source texte:Wikipedia

Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP

Photos de JP

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Repost0

Publié le 8 Novembre 2013

Le château d'AZAY-le-FERRON apparaît aux yeux des visiteurs comme un exemple typique des beaux châteaux de la Loire. Il est pourtant situé aux portes de la Brenne. AZAY-le-FERRON dépendant de la Baronnie de Preuilly sur Claise, était par conséquent situé dans la province de Touraine.

Le château est constitué de quatre parties construites à différentes époques : la tour Frotier (fin XVème), l'aile d'Humières (mi-XVIIème), le pavillon François 1er (XVIème), et le pavillon Breteuil (XVIIIème). Les communs, dits l'aile Cingé, sont quant à eux du XVIIème siècle et sont reliés au château par une galerie inspirée de celle du château de Valençay et construite en 1926.

Plusieurs grandes familles ont été propriétaires d'AZAY-le-FERRON, notamment Grégoire Michel, banquier pour les armées de Napoléon. Le château a par la suite été vendu en viager, au XIXème siècle, à la famille Luzarche, famille de Maitre de Forges. En 1950, Madame Hersent, fille de Madame Luzarche, a légué le château et le domaine attenant à la ville de Tours.

Monsieur Luzarche entretenait un bel équipage de vénerie dont la devise était "Jusques au bout". Un loup empaillé dénommé "cacao" est exposé dans le grand escalier. Son histoire mérite d'être racontée : un jour, alors qu'il chassait le loup à courre, l'équipage d'Azay attrapa une louve qui venait de mettre au monde des louveteaux. L'un d'entre eux fut catpuré et apprivoisé, puis il participa à la chasse avec la meute de chiens. A l'âge de douze ans, devenu aveugle, il se noya dans l'un des bassins du parc du château, et en souvenir fut empaillé.

Source texte:

Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP
Photos de JP

Photos de JP

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Repost0