Publié le 10 Mai 2015

12 et 13 juin 2015

Journées Prévention et Information routière

Sous l'égide de l'association PREVENTION ROUTIERE

 

Logo Association Prévention Routière

 

Pendant deux jours à Chatillon vous pourrez tester votre habilité à manier un deux roues (cyclo ou moto) grâce au logiciel de la Prévention Routière.

Vous pourrez également monter dans la fameuse voiture tonneau de la Prévention Routière qui je le rappelle n'est pas un jeu forain, mais une simulation d'un retournement lors d'un accident de la route. L'essayer c'est prendre conscience des risques que représentent un ou plusieurs  "tonneaux" lors d'une sortie de route. Prière de vider ses poches avant :-). Les personnes souffrant de malaises ou cardiaques, ou n'ayant pas la taille requise (1,35 m) pour la bonne efficacité des ceintures ne seront pas admises à l'intérieur de la voiture.

Vous pourrez également tester vos connaissances avec la voiture dix erreurs ou dix erreurs à ne pas commettre ou à faire seront placées dans une voiture.

Vous pourrez aussi essayer le parcours "lunettes" qui consiste à simuler un état avancé d'ébriété. Spectaculaire et très instructif pour ceux qui se prennent pour les "Rambos " de la route.

 

 

En marge de la Prévention Routière les pompiers de Chatillon nous ferons diverses démonstrations de prise en charge lors d'accidents.

Journées organisées par la Prévention Routière et le "Blog photo sur Chatillon" avec la coopération et le soutien de la municipalité, très sensible aux problèmes de prévention et de sécurité routière.

En marge de ces divers ateliers, un "stand" vous permettra de faire régler gratuitement vos optiques de phares. L'exposition et la visite de voitures de collection est prévue pour le samedi 13 juin. Si le temps est clément, une visite de courtoisie avec aubade de l'harmonie municipale est prévue.

Pour étancher les grandes soifs une buvette sans alcool sera tenue par les retraités des sapeurs-pompiers.

 

Jipé

 

 

 

 

 

 

NB: Manifestation d'information qui se déroulera sur le Champ de foire.

 

La voiture "tonneau".Photos de JP.

La voiture "tonneau".Photos de JP.

La voiture "tonneau".Photos de JP.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 5 Mai 2015

Lettre adressée au blog photos de Chatillon-sur-Indre

 

Chatillon-sur-Indre. Il suffit de prononcer ce mot devant mes filles de dix ans pour qu’aussitôt leurs prunelles s’illuminent. C’est là qu’elles viennent passer deux semaines, tous les étés, chez leur grand-mère, avenue du général Leclerc, près du champ de foire. C’est là que, chaque 16 août, la famille se réunit au grand complet pour l’anniversaire de Kyria, leur cousine. Châtillon, pour elles qui grandissent à Paris, c’est la quintessence de la campagne. C’est là, dans la piscine municipale, qu’elles ont appris à nager. C’est là qu’elles jouent à Harry Potter, en se promenant sur les bords de l’Indre, imaginant le château de Poudlard dès qu’elles aperçoivent la tour médiévale cernée de remparts.

C’est là, aussi, que mon père a passé les dernières années de sa vie, après plus de quarante ans sur une exploitation agricole de Villedômain. C’est dans le Centre Hospitalier, rue de Verdun, que je l’ai vu vivant pour la dernière fois. C’était le 19 avril 2009. Alors, pour moi aussi, forcément, le nom de Châtillon a une résonnance particulière. C’est un mot chargé d’émotions fortes, de rires et de larmes. De soleil aussi. Celui qui répand son large sourire sur les arbres et les toits des maisons. Celui qui rend la vie plus sereine et plus belle.

 

Hugues Royer

 

Note de Jipé:

Ses divers écrits et romans:

Mémoire d’un répondeur, en 1999, salué pour son originalité, La vie sitcom, en 2001, avec l’éditeur Bernard Wallet, Comme un seul homme, en 2004, récit initiatique de son année sous les drapeaux.

Le 17 novembre 2004, naissent ses deux filles, Mathilde et Solenn. En mai 2005, il épouse Pascale, leur mère. Au Cherche Midi, sous la direction de Pierre Drachline, il publie Ma mère en plus jeune, en 2006, puis Daddy blue, en 2007, qui explorent "les méandres du désordre amoureux" et "les angoisses de l'homme confronté à la paternité".

En novembre 2008, il sort une biographie de Mylène Farmer qui rencontre un vif succès. Il dédie cet ouvrage à son père, Guy Royer, qui meurt à l'âge de 68 ans, des suites d'un cancer, le 19 avril 2009.

En novembre 2010, il publie Cabrel, un portrait du chanteur d'Astaffort. Le 6 janvier 2011 paraît Je reviens bientôt (Michalon), un hommage à son père disparu qui séjournait à l'hopital de Chatillon sur Indre, décrit par Le Monde comme "un texte puissant sur l'accompagnement".¹

En avril 2014, il sort Est-ce que tu m'entends ? (L'Archipel), un roman aux frontières du fantastique, publié avec succès en avant-première chez France Loisirs.

En octobre 2014 paraît Vanessa Paradis, la vraie histoire (Flammarion), saluée par les fans de la chanteuse comme la biographie la plus fouillée jamais parue.

 

Des extraits de " Je reviens bientôt" roman se passant à Chatillon paraitront sur ce blog dans peu de temps.

http://www.amazon.fr/Je-reviens-bient%C3%B4t-Hugues-Royer/dp/2841865576

Remerciements à Hugues Royer pour son écoute et sa gentillesse

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 5 Mai 2015

Extraits du roman de Hugues ROYER   "Je reviens bientôt"

 

Page 16…..Lundi 31 septembre. Le matin où il s’est rendu à l’hôpital de Loches pour y subir des examens, j’enregistrais une émission de radio avec Michel Drucker.

Page 29…..Mon père a froid. Je ne l’ai jamais connu frileux, mais là il porte une chemise, un pull et un gilet alors que le thermomètre de la cuisine affiche 25°C.

Page 29 ….. Vendredi 23 janvier 2009. Ça commence mal. Vingt-cinq minutes de retard au départ de Montparnasse. Je vais rater ma correspondance. Dans le TGV, la contrôleuse note ma destination finale sur un bout de papier, Châtillon-sur-Indre. Quinze minutes plus tard, elle m’indique qu’une correspondance sera assurée à 10h30. Mais l’accueil de la gare de Tours, c’est une autre chanson. Le départ du car, me dit-on, est prévu pour 11h30. Je suis furieux.

 

Page 30 ….. Effectivement, une voiture m’attend à Loches. Le chauffeur m’invite à m’asseoir devant, à ses côtés. Je n’ai pas envie de faire l’effort d’une conversation. C’est lui qui amorce le dialogue : « Vous êtes de Châtillon ? » « Non, je viens juste voir mon père. » « Parce que moi j’ai grandi à Châtillon ». Au bout de cinq minutes, il me lâche une bombe.

 

Page 65….. J’ai failli rester la nuit à Châtillon pour soulager un peu ma mère, partager avec elle ces émotions trop lourdes.

Page 96 …..« Ils font la fête toute la nuit et les infirmières se promènent nues dans les couloirs. »

Page 124 ….. Il y a quatre ans, juste après l’installation de mes parents à Châtillon, je leur ai offert une plaque pour leur nouvelle maison. Bleue avec des lettres dorées incrustées, que j’ai commandée à Paris, rue des Batignolles.

Page 127   ….. Malgré le temps couvert, je chausse mes lunettes de soleil pour traverser la maison de retraite.

 

Pour se procurer le roman ..........Cliquez sur le lien

http://www.amazon.fr/Je-reviens-bient%C3%B4t-Hugues-Royer/dp/2841865576/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1430907576&sr=1-1&keywords=je+reviens+bientot

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 3 Mai 2015

Le Héron de Chatillon sur Indre.Photos prises au lieu dit :

"le pré de la porte".

 

A une distance de 345 métres.

Héron à Chatillon sur Indre.Photos de Jipé libres de droits
Héron à Chatillon sur Indre.Photos de Jipé libres de droits
Héron à Chatillon sur Indre.Photos de Jipé libres de droits

Héron à Chatillon sur Indre.Photos de Jipé libres de droits

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Publié dans #Photos libres de droits

Repost0

Publié le 2 Mai 2015

Joli mois de mai!

 

Le mois qui demande certainement le plus de travail dans notre jardin pour cette saison

 

Semez, arroches,  barbe de capucin,  betteraves,  cardes,  carottes (toutes variétés) cerfeuil  vous pouvez commencer à semer chicorées

Choux cabus

 

Frisées et scaroles, choux cabus( tête de pierre)les choux frises  (milan)    choux fleur  choux de Bruxelles  choux brocolis  ,navets concombre  cornichons  courgette  courges courgettes  citrouilles  cresson  épinard d' été  haricots verts (mais il faut de la chaleur)pour les demi secs attendre vers le  2 5 MAI les laitues d' été  batavia   romaines  oseille  panais persils  pissenlits  poirées  pois ridées  de préférence  pourpier  radis  salsifis  scorsonères  tétragones  thym  endives

 

Salsifi ou scosonere

 

 

Plantez salades poireaux d'été et plantes aromatiques

 

Dès que les gelées ne seront plus a craindre  tomates (hybrides plus résistantes) piments  poivrons  aubergines  céleris  melons  cornichons  concombres  courgettes  choux

Melon

 

Semez les fleurs annuelles

 

Binez les rosiers faites un apport d'engrais avec magnésie, traitez les pucerons et  préventivement contre les maladies

 

Et aussi d'autres travaux vous attendent  désherbages binages etc.

 

ALLEZ MAINTENANT VIVEMENT LE MOIS DE JUIN POUR LES PREMIERES RECOLTES

Jany le jardinier

Voir les commentaires

Rédigé par Le blog sur Chatillon sur Indre

Publié dans #Jardin.Fleurs et légumes

Repost0